Make your own free website on Tripod.com
La vie de Louis XIV

Louis XIV: est né le 5 septembre 1638. Cette naissance a été une heureuse surprise, parce que ses parents, Louis XIII et Anne d'Autriche, étaient déjà 23 ans mariés sans avoir d'enfant.
Beaucoup de gens ont vu dans cet événement un cadeau de Dieu. Le deuxième nom du petit prince était Dieudonné, qui signifie donné par Dieu. Élevé dans cette idée, il gardait toute sa vie le sentiment que Dieu l'avait choisi.
Mais l'enfance n'a pas été facile. Son père est mort quand il avait sept ans. Il est alors devenu roi, mais sa mère, Anne d'Autriche, a dirigé le pays pour lui avec l'aide du Premier ministre, Mazarin.
C'était une période de guerre intérieure en France, et il est difficile de se faire respecter quand on est un roi âgé de sept ans. Personne n'avait vraiment le temps de s'occuper de lui. On voulait en faire un roi, on oubliait un peu d'en faire un homme. Pourtant, il a appris à aimer l'ordre, et il a su se faire respecter.

Le roi travaille

En 1661 Louis XIV (dix-huit ans) est devenu vraiment roi. Il a montré tout de suite qu'il voulait être le seul chef du pays. Très vite, il a organisé solidement son pouvoir: les ministres devaient venir lui expliquer leurs choix politiques plusieurs fois par semaine, mais à la fin c'est lui qui décidait. Louis XIV a choisi ses ministres dans la bourgeoisie et dans la petite noblesse.
C'était sûrement une des grandes qualités du roi: il a su choisir les hommes qui devaient le servir, ses ministres, mais aussi les architectes de Versailles, les artistes. Ce roi n'avait pas un grand savoir, mais il savait écouter les conseils et prendre des décisions. Pendant toute sa vie le roi s'est battu contre les parlements et il les a forcés à accepter ses décisions. Le roi a toujours gagné, mais il a toujours dû recommencer: quand ce n'était pas en Bretagne, c'était en Provence.
La victoire de Louis XIV sur la grande noblesse était plus facile: Il a organisé de grandes fêtes, et tous les nobles ont essayé de s'y montrer. Versailles était le centre de cette organisation qui a donné à la noblesse française un pouvoir imaginaire.

Le roi s'amuse

Par politique, et  aussi par goût, le jeune roi a donc d'abord cherché à plaire. C'était la période qu'on a appelle la "jeune cour". C'était une période de plaisirs et de liberté à la cour. Versailles était en construction. On voyageait beaucoup d'un château à l'autre. Le roi était jeune, gai et amoureux - il changeait souvent d'amour. Louis XIV a été marié très jeune à Marie- Thérèse d'Autriche. Ce n'était pas une affaire de sentiments, c'était de la politique. Il l'a respecté et l'a fait respecter, cela suffisait. La cour ressemblait à une grande pièce de théâtre; tout le monde jouait, et, dans ce jeu, la personne du roi était placé de plus en plus haut.

La vieille cour

Quand Louis XIV s'est installé vraiment à Versailles, personne n'a compris que la période de la "jeune cour" était finie. Le roi vieillissait lentement et les fêtes devenaient plus sérieuses - le roi ne dansait plus. C'était le début de la période de la "vieille cour". Louis XIV ne changeait plus de château, ni de maîtresse: elle s'appelait Madame de Maintenon.
C'était une femme sérieuse et très religieuse. Quand la reine Marie-Thérèse est morte, le roi s'est marié secrètement avec Madame de Maintenon. Avec elle, la religion a pris une grande place dans la vie du roi.
Quand Louis XIV est mort en 1715 la France en a eu assez de l'ordre, des guerres et du poids de la religion. Pourtant, il a été un grand roi, le principal inventeur d'une organisation politique très forte.